Congrès de la SFAP à Lyon

" À la rencontre de nos diversités "
mercredi 28 décembre 2011

Le 17e Congrès de la Société Française d’Accompagnement et de soins Palliatifs (SFAP) se déroulait cette année à Lyon, du 28 au 30 juin 2011.

Train 3304 , 11 h 58, sur le quai de la gare de Caen, Marie-Paule, Marie-Thérèse, Brigitte, Marie-France et Annie munies de leurs bagages et de leurs sandwiches montent dans le train, direction Lyon, via Paris. Louise et Danielle nous rejoignent à la gare de Lyon.
Notre petite troupe quitte Paris à 14 h 54. 16 h 51, nous voici arrivées, sous un soleil magnifique.

Premier souci, trouver le bus qui nous amènera vers notre lieu d’hébergement : le centre international de séjour où nous sommes fort bien accueillies.

Le soir dîner sur la terrasse du CIS où nous nous attardons, il fait si bon …

Mardi matin, après un petit déjeuner toujours sur la terrasse, départ de bonne heure, bus, tram, pour rejoindre le Centre des Congrès situé à l’autre bout de la ville.

Nous arrivons dans un vaste complexe, nous devons rejoindre Gérard (un "ancien de chez-nous" installé à Lyon) à l’accueil du congrès.

Commencent alors les discours des officiels, dont Nora Berra, secrétaire d’état à la santé. Séances plénières, ateliers se succèdent … nous avons parfois des difficultés pour retrouver les salles dédiées, c’est un vrai labyrinthe … et nous sommes près de 2500 participants médecins, psychologues, infirmiers, bénévole ...

Le 3e jour, nous nous repérerons déjà beaucoup mieux.

Heure de la pause-déjeuner, nous devons retirer nos mallettes-repas et profiter de cette pause pour faire le tour des exposants… Au terme de cette 1re journée, dîner dehors, près du palais des congrès, tram, bus, puis le centre d’hébergement que nous regagnons heureuses, nous sommes fatiguées …

Le mercredi, nouvelle journée bien remplie : séance plénière, ateliers, … et toujours un soleil éclatant à l’extérieur.

Dès la fin des sessions, nous décidons d’aller rendre une petite visite au "vieux Lyon" puis à un "bouchon". La température est si douce que les rues grouillent, les terrasses des restaurants sont pleines …

Maintenant l’heure est tardive et nous devons penser reprendre le chemin du CIS.
Commencent alors les difficultés : nous attendons un bus (mais pas le bon, heureusement les Lyonnais nous renseignent). Pas facile … nous devons retrouver une autre ligne …
… l’Opéra est paré de superbes lumières … nous perdons une partie de notre groupe … nous nous retrouvons après quelques minutes.

Ouf ! ! ! nous prenons le bon bus, puis un second, enfin nous arrivons à destination, mais il est plus de minuit … Un veilleur nous ouvre les portes … Le jeudi matin, soucis de taxi pour quelques unes et des valises….
Dernière journée du congrès ? séances plénières, ateliers, … avec, pour terminer, une intervention superbe d’Axel Kahn.

puis 17 h 26 le TGV du retour via Mantes, sur le parcours nous "abandonnons" Louise à Lisieux, et 22 h 17 nous sommes de retour dans notre bonne ville.

Que de souvenirs merveilleux pour nous toutes…


Le contenu des interventions et des ateliers est disponible sur le site de la SFAP.


Portfolio

JPEG - 65 ko JPEG - 48 ko JPEG - 54 ko JPEG - 37.8 ko JPEG - 39.2 ko

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois