Des récits de vie, à la recherche de l’authenticité…

jeudi 3 avril 2014

Daniel nous propose de prendre connaissance avec une expérience lancée il y a peu par un collectif autour de Pierre Rosenvallon, professeur au Collège de France. Invité par le groupe Démosthène, bien connu autour de l’Université de Caen, il est venu expliquer sa démarche :

" En parallèle de son travail et de ses cours au collège de France sur les problématiques de la démocratie, Pierre Rosanvallon anime ce site qui accueille des récits de vie. Il est venu le 2 avril à Caen en parler dans le cadre de l’association Démosthène. Il a souligné la nécessité de constituer une base suffisante de récits singuliers de ce qui se perçoit et s’éprouve pour chacun dans les différentes situations de vie où il est confronté et investi.

Une histoire de vie ne peut pas être standardisée ou ramenée à une seule approche professionnelle ou familiale ou sociologique ou psychologique ou médicale ou... Son identité ne peut s’exprimer qu’en se disant ou s’écrivant avec des mots et des ressentis propres à chacun. La médiatisation courante qui nous envahit surexpose fréquemment un seul aspect d’une histoire de vie laissant dans l’ombre bien d’autres aspects, ce qui empêche d’en percevoir la réalité. De même nos interlocuteurs, ou nos représentants peuvent manquer d’attention et nous donner l’impression de ne pas nous écouter, de ne pas nous entendre tant ils sont parfois loin de prendre en compte ce que nous vivons.

Certes il existe des récits de vie qui échappent à ces dérives et qui sont riches de précisions et d’annotations qui en traduisent bien l’authenticité. Ainsi « le quai de Ouistreham  » de Florence Aubenas ou dernièrement « regarde les lumières mon amour » d’Annie Ernaux.

Dans cette chronique tenue pendant quelques mois dans l’hypermarché où elle fait ses courses, Annie Ernaux observe que « voir pour écrire, c’est voir autrement. C’est distinguer des objets, des individus, des mécanismes et leur conférer valeur d’existence  »

Ces récits remarquables ne couvrent qu’une faible partie de nos diverses situations de vie. D’où l’intérêt dusite raconterlavie.fr que Pierre Rosanvallon précise dans « le parlement des invisibles  ».

Depuis quelques semaines ce site accueille les récits de vie qui lui sont proposés et permet de réagir à leur sujet. Plusieurs récits portent déjà sur des situations vécues à l’hôpital."



Navigation

Brèves de la rubrique

  • Des récits de vie, à la recherche de l’authenticité…

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois